iOS 18, une défaite pour OpenAI ?

La WWDC 2024 s’est tenue la semaine dernière et a été l’occasion pour Apple de présenter les prochaines fonctionnalités de ses iPhone, Mac et iPad dopés à l’IA, sous le nom particulièrement bien trouvé d’Apple Intelligence.

Parmi les nouveautés, on retrouve notamment une intégration de ChatGPT dans Siri. Si cela apparaît comme une victoire pour OpenAI, et une preuve du retard accumulé par Apple dans le domaine, Edward Zitron a développé dans sa newsletter une autre analyse bien plus critique :

OpenAI a accepté de donner ChatGPT gratuitement à des centaines de millions de personnes et n’a rien obtenu en retour – et Apple est déjà en train de conclure des accords avec Google et Anthropic pour intégrer leurs grands modèles de langage dans iOS, probablement en utilisant le terrible accord d’OpenAI pour obtenir de meilleures conditions.

Apple a traité ChatGPT avec un manque d’enthousiasme flagrant et délibéré. Ce fut un moment humiliant pour le mouvement de l’IA générative, et plus particulièrement pour OpenAI, une entreprise qui a désespérément besoin de bonnes nouvelles à un moment où le monde est devenu profondément méfiant à l’égard de son produit et de son PDG.

C’était pourtant un moment important pour OpenAI. C’était le moment où le monde allait voir exactement à quel point l’entreprise technologique la plus importante du monde pensait que la startup la plus importante du monde était importante, et la réponse est : pas particulièrement importante du tout. Apple peut (et va probablement) se débarrasser de ChatGPT à tout moment, en le remplaçant par une autre IA générative, ou en supprimant complètement la fonction.

Ed Zitron’s Where’s Your Ed At

Je ne suis pas tout à fait d’accord avec cette analyse : le choix fait par Apple de proposer aux utilisateurs d’envoyer à ChatGPT les requêtes les plus complexes que Siri ne peut pas traiter est une claire démonstration de la supériorité du premier sur ce dernier et du retard pris par Apple sur la développement de ses propres modèles.

Edward Zitron a cependant raison selon moi sur le fait que le contrat que Sam Altman a négocié avec Apple est particulièrement mauvais. Les modèles d’intelligence artificielle sont notoirement coûteux à opérer et OpenAI est toujours largement dans le rouge – en offrant ChatGPT aux dizaines de millions d’utilisateurs de produits Apple gratuitement, sans inscription et sans rétention de données, elle n’est pas prête d’en sortir…

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *